Évolution des espèces

Les humains et les chimpanzés sont des espèces descendant d’un ancêtre commun.

❑ En désaccord ❑ Neutre ❑ En accord


  • Devrions-nous permettre aux écoles alternatives ou religieuses d’enseigner des théories alternatives à l’évolution, par exemple que les humains ont été conçus par une intervention divine, ou toute autre théorie faisant intervenir des explications surnaturelles ?

Consensus scientifique en cours

En accord. L’humain est un mammifère de l’ordre des primates, près des chimpanzés, des gorilles et des orangs-outans. L’humain et le chimpanzé ont un ancêtre commun duquel ils ont évolués séparément il y a environ 6 millions d’années.

Bulletin

CAQ NPD PCQ PLQ PQ PVQ QS

Réponses

Parti conservateur du Québec

En accord. Nous croyons que les écoles doivent être libres dans leur enseignement, les curriculums seront décidés par les directions d’école avec leurs enseignants.1 Cependant, des connaissances minimales seront évaluées par des examens nationaux.

Parti libéral du Québec

Neutre (interprété). Toutes les écoles publiques et privées qui ont un permis dûment délivré par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, doivent toutes respecter le Régime pédagogique de l’éducation préscolaire, de l’enseignement primaire et de l’enseignement secondaire.

Parti vert du Québec

En accord. Permettre aux écoles alternatives et religieuses d’enseigner seulement des théories alternatives à l’évolution reviendrait à offrir une éducation inégale et peu sérieuse entre les élèves de la province. Par conséquent, le Parti Vert du Québec s’y oppose. Plusieurs preuves substantielles témoignent de l’existence d’un ancêtre commun entre les humains et les singes. Ces preuves se basent sur des méthodes scientifiques éprouvées qui ne font pas référence à des explications divines ou surnaturelles.

Les écoles alternatives et religieuses doivent offrir le même cursus que le réseau public. Toute école alternative se doit de respecter les objectifs du programme de formation de l’école québécoise du MEES, qui comprennent notamment l’enseignement des théories de l’évolution basées sur la science. Cependant, notre parti n’empêchera pas la tenue de cours, optionnels ou non, qui enseignent des théories alternatives basées sur des croyances dans ces écoles.

Il demeure important de sensibiliser la population à l’existence d’autres formes de pensée. Le Parti Vert du Québec veut assurer le respect des diverses croyances, religieuses ou non, que nos citoyen-ne-s pourraient avoir. La société québécoise se doit d’être ouverte et inclusive sur cette question.